Emploi

Soutenir l’emploi, c’est essentiel, particulièrement en cette période marquée par le franc fort. Trop fort, pour un pays qui gagne un franc sur deux à l’exportation. Le chiffre d’affaires de trop nombreuses entreprises est en chute libre, ce qui fait peser des incertitudes sur l’emploi. Pas question de se voiler la face, une période difficile s’amorce.

Pas question non plus d’oublier que la Suisse a de nombreux atouts à faire valoir. Le chômage est au plus bas. Un signe que notre économie a des bases saines. Un signe surtout que l’innovation et l’esprit d’entreprise nous donnent une longueur d’avance !

Voici quelques mesures pour la garder. Tout d’abord, je propose de renforcer les entreprises par des allégements de taxes et la diminution des entraves bureaucratiques. Ensuite, la créativité et l’innovation sont au cœur de notre réussite économique. Voilà pourquoi je suis pour investir dans les hautes écoles et favoriser fiscalement la création d’entreprise. La troisième mesure pour soutenir nos entreprises, et donc l’emploi en cette période de crise du franc fort, ce sont des aides ciblées de la Confédération pour les secteurs de l’exportation et du tourisme.

Nos actions politiques:

  • La mise sous toit de la réforme sur l’imposition des entreprises.
  • La signature de l’accord de libre-échange avec la Chine.
  • Des programmes de relance ciblés.
  • L’adoption de la libre circulation des personnes et des marchandises avec l’Union européenne. Un atout pour notre économie, et donc pour l’emploi (voir Immigration).

A l’avenir, je suis pour:

  • Soutenir nos entreprises, en particulier les PME. Moyens: alléger les taxes et diminuer les entraves bureaucratiques.
  • Un marché du travail qui reste flexible.
  • Renforcer les pouvoirs et les ressources de la commission de la concurrence. Objectif: baisser les prix des produits importés.
  • Signer des accords de libre-échange, notamment avec les nouveaux marchés asiatiques et d’Amérique latine.
  • Investir dans les hautes écoles, développer des pôles de compétences mondialement reconnus et générer de l’innovation.
  • Miser sur la formation, à savoir une école exigeante et des apprentissages toujours plus performants (voir Formation).
  • Favoriser la conciliation entre vie privée et vie professionnelle (voir Famille).
Envoyer à un ami

 

suivez moi sur twitter suivez moi sur Twitter suivez moi sur RSS