Agriculture

Belle-fille d’agriculteurs, j’ai vu fondre le revenu réel des exploitants du canton de Vaud. Réformer l’agriculture ? Oui, mais à un rythme qui permette aux paysans de s’adapter et de maintenir 60% de production nationale. Cette évolution doit aussi tenir compte des spécificités régionales comme l’agriculture de montagne ou les types de culture.

Vivre de sa production, c’est aujourd’hui le défi de nombreux agriculteurs appauvris par la chute des prix, comme ceux du lait ou de la viande. Il est désormais nécessaire de revaloriser la production locale. L’un des moyens est l’introduction d’un label crédible garantissant la provenance nationale.

Enfin, l’avenir de la paysannerie passe aussi par des revenus complémentaires. Voilà pourquoi je suis pour faciliter le tourisme à la ferme, les énergies renouvelables (production de biogaz, panneaux solaires) et la vente directe.

Nos actions politiques :

  • Le combat couronné de succès contre l’irresponsable suppression des paiements directs, y compris pour les exploitations à temps partiel.
  • Pour l’arrêt des négociations de libre échange agricole avec l’UE. J’ai voté en ce sens au Conseil national en juin dernier.
  • L’augmentation des moyens financiers alloués et une réforme graduelle de l’agriculture ont été adoptées.
  • Le sauvetage de la prime pour le lait transformé en fromage et de non-ensilage.

A l’avenir, je suis pour :

  • Une déclaration obligatoire de l’origine des produits, en particulier des matières premières. Une question de qualité, mais aussi de soutien à notre agriculture.
  • Prendre en compte le coût écologique des produits importés.
  • Plus de transparence sur le marché de la distribution.
  • Maintenir les paiements directs.
  • Défendre la loi chocolatière.
  • Faciliter l’acquisition de revenus complémentaires, comme le tourisme à la ferme, la vente directe et la reconversion, par exemple en logement, des bâtiments non dévolus à l’exploitation.
  • La promotion des produits agricoles et viticoles suisses.
Envoyer à un ami

 

suivez moi sur twitter suivez moi sur Twitter suivez moi sur RSS